Résultat de votre recherche

Garanties financières du constructeur

Si vous confiez à un constructeur de maisons individuelles le soin de bâtir votre logement, vous signez avec lui un contrat de construction. Ce contrat est très réglementé et très protecteur pour le particulier.

Vous bénéficiez notamment d’une garantie de livraison au prix et à une date déterminés par contrat. En cas de défaillance du constructeur, c’est un organisme financier qui devient garant de l’achèvement des travaux. Le constructeur doit indiquer au contrat la justification de son assurance et fournir l’attestation du garant. Vérifiez que cette garantie est bien souscrite pour votre chantier.

La nature de la garantie financière des constructeurs de maisons individuelles
Les constructeurs de maisons individuelles sont tenus de justifier auprès de leurs clients d’une garantie financière de livraison à prix et délais convenus.
L’article L. 231-6 du Code de la construction et de l’habitation (CCH) qualifie de cautionnement solidaire, mais la Cour de cassation, pour éviter que cette garantie ne soit éteinte par le défaut de déclaration de la créance, sous l’empire de la loi du 25 janvier 1985, a conféré à cette garantie, comme à beaucoup d’autres, la qualification de garantie autonome.
Cette qualification est à son tour condamnée, par le refus opposé au garant de tout recours contre le constructeur, débiteur principal, un tel recours étant attaché à toute sûreté personnelle, qu’elle soit accessoire, autonome ou indemnitaire, d’abord par par trois arrêts de la troisième chambre civile de la Haute juridiction en date du 1ermars et du 27 septembre 2006, et sur nouveau pourvoi dans les mêmes affaires, par un arrêt de la même formation de la Haute juridiction qui exclut cette fois aussi le recours fondé sur la subrogation (arrêt en référence).
La garantie donc n’est ni un cautionnement, ni une garantie autonome, ni même une assurance, qui justifierait également un recours contre le débiteur défaillant. Pas d’autre explication de la part de la Cour de cassation que celle que la subrogation légale n’est pas accordée à celui qui paye ce qui lui incombe à titre exclusif et définitif, ce qui est le cas du garant de livraison. On ne peut en déduire que la garantie financière des constructeurs de maisons individuelles est une garantie particulière ne permettant pas au garant de bénéficier de la subrogation légale.

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

  • Investissement & Défiscalisation

    Defiscalisation Loi Pinel - KP Promotion

    " Profitez des avantages fiscaux de la Loi Pinel avant le 31 12 2017»

  • Lotissement en cours

     height=
    Lotissement La Tolonne – Soucieu en Jarrest/69
    Lotissement 20 lots
  • Profitez du Prêt à Taux Zéro

    Prêt taux zéro - KP Promotion

    " Avec les nouvelles conditions du prêt à taux 0%, devenez propriétaire de votre logement pour le prix d’un loyer »